Viande-en-ligne
Viande en ligne : un achat simple et économique
mars 31, 2021

Les vertus thérapeutiques du poivre

Les vertus thérapeutiques du poivre

Le poivre est une épice présente dans nos assiettes depuis longtemps. Dans un plat de curry ou simplement comme assaisonnement, il est entré dans nos habitudes de consommation du fait de son goût relevé et de son parfum irrésistible. Au-delà de cela, ses propriétés thérapeutiques restent l’une des raisons pour lesquelles le poivre est parvenu à conquérir nos assiettes. Et dans cet article, nous allons nous atteler à vous présenter les différentes vertus thérapeutiques du poivre.

Bon pour le système immunitaire

Le poivre est l’une de ces épices qu’on qualifie de super aliments du fait de leur apport au système immunitaire. C’est une épice qui a des vertus antibactériennes et anti-inflammatoires. 

Les différentes variétés du poivre vont au-delà de la couleur (rouge, blanc et noir) qu’on a l’habitude de voir. Il en existe qui sont plus répandues tel que le piper nigrum, mais aussi des plus rares tels que piper voatsiperifery ou encore poivre sauvage de Madagascar. Toutes ces variétés de poivres possèdent les mêmes vertus, certaines plus antibactériennes qu’anti-inflammatoires.

Grâce aux propriétés antibactériennes, le poivre renforce la capacité du système immunitaire et l’aide à lutter contre les infections bactériennes. Vous pouvez également utiliser le poivre pour soulager les douleurs dentaires dues à des infections.

Le poivre est également un excellent anti-inflammatoire qui permet de soulager efficacement les contusions en réduisant les gonflements et en soulageant la douleur. Il est également efficace pour réduire et soulager les douleurs provoquées par l’arthrite.

Le poivre a aussi un effet antidépresseur, nous y retrouvons de la pipérine. C’est cet élément qui lui donne son côté piquant et qui stimule la production d’endorphine. Il s’agit d’une hormone qui procure un important sentiment de bien-être. Ce qui fait du poivre un aliment à privilégier pour lutter contre le stress.

Excellent pour la digestion

Le poivre permet de mieux lutter contre les troubles digestifs. Il stimule la production de salive et des sucs digestifs pour l’amélioration de la digestion. Il permet de lutter contre les ballonnements et les nausées que vous pouvez avoir après les repas. Aussi, le poivre limite les constipations occasionnelles.

Couplé au curcuma, le poivre s’avère être un excellent moyen pour améliorer l’absorption de nutriment, et tout autre élément qu’apporte notre alimentation, par les intestins. Lorsqu’il est associé au curcuma, il permet une absorption plus efficace de la curcumine, un antioxydant qui ralentit le vieillissement des cellules. Il faut par contre éviter d’en consommer de façon abusive si vous souffrez d’ulcère.

Si vous faites un régime diabétique et ne mangez pas de repas salé, le poivre permet de redonner vie à votre assiette en parfumant vos repas et en relevant le goût de vos plats. Le poivre contribue également dans la réduction de la graisse et vous permet de la brûler plus facilement lors d’activités physiques.

En définitive, le poivre est un aliment qui fait partie de nos habitudes alimentaires depuis bien longtemps. Son importance va bien au-delà de ses attributs gustatifs. Il est également un condiment aux multiples vertus thérapeutiques.

EMI
EMI